Voir la vie côté modern-jazz

5, 6, 7 et 8, courbatures, genoux bleuis… Non je ne me suis pas engagée dans l’armée, je reviens juste de mon cours de modern-jazz ! Tombée dans la marmite de cette danse depuis toute petite, je vis cette passion au jour le jour, passion dont je vais vous parler aujourd’hui.

Avant de me mettre au modern-jazz, j’ai commencé par de la danse classique. Un trimestre. Trop de discipline pour mon petit corps remuant ! Le modern-jazz est un sport qui demande une énergie folle, de la rigueur et une vraie volonté de se dépasser. Combien de fois ne suis-je pas partie à mon cours en traînant les pattes et qu’au retour j’étais capable de soulever des montagnes et de sautiller tel un petit cabri (oui, oui !) ? Combien de fois ne me suis-je pas entraînée dans ma chambre d’enfant, d’adolescente, puis d’étudiante ? Pirouette… Et bim le meuble, grand jeté…  Et vlam la lampe !

La plus grande qualité de cette danse est d’ouvrir une nouvelle dimension à notre imaginaire. En maîtrisant notre corps, nos mouvements, on s’approprie la musique, puis toutes les musiques. Je me revois encore allongée sur mon lit, écoutant la musique, danser et encore danser dans ma tête. Dans ces moments, j’étais capable de toutes les prouesses techniques : saut, porté… Ce qui m’a valu de bonnes gamelles dans la vie réelle !

Enfin, comment parler de la danse modern-jazz sans parler de groupe et d’amitié. Ce n’est pourtant pas un sport considéré comme collectif. Quelle erreur. Que de rencontres et de rire ! Des personnes que je n’aurais jamais connues sans cette passion commune, sans cette volonté collective de toujours mieux faire.

Maud, 26 ans (75)

Crédit :  © CC0 Public Domain/FAQ

About The Author: Meryl Frezal

Diplômée d'une licence de lettres modernes mention rédaction professionnelle et communication multimédia, je me suis lancée dans le journalisme suite à un stage de fin d'étude par goût de l'écriture et du contact avec les autres. Résultat : Après une expérience de deux années en tant que rédactrice en chef adjointe pour un média, j'ai décidé de lancer mon propre site et de le consacrer à ma passion : la danse bien sûr !

Comments


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *