Upside Down Revolution : Un court-métrage poétique et intense, l’avis de la rédac’ !

Mardi 24 avril dernier, nous nous sommes rendus au cinéma l’Espace 1789 à Saint-Ouen afin d’asssister à la projection 3D du court-métrage de Florent Médina intitulé Upside Down Revolution. danse-et-vous.com vous dévoile ses impressions. 

Cela fait de nombreux mois maintenant que la rédaction de danse-et-vous.com suit de très près Upside Down Revolution, un projet né de la collaboration du réalisateur/cadreur Florent Médina avec le danseur/chorégraphe Maxime Joret. Nous nous sommes inétéressés à celui-ci car nous étions curieux de découvrir comment est ce que la pole dance allait être mise ne lumière à travers ce court-métrage. Nous n’avons pas hésité à soutenir ce beau projet et nous en sommes ravis car celui-ci est un régal pour les yeux mais aussi pour les oreilles !

19894670_250871998748204_9184265985679474219_n

En effet, nous avons assisté à la projection 3D organisée au cinéma l’Espace 1789 le 24 avril dernier afin de découvrir l’intégralité de ce court-métrage. Ce dernier est présenté comme un film narratif sans dialogue car comme l’a énoncé Florent Médina : « Tout passe par l’image, le son et la chorégraphie ». Nous avons effectivement été touchés par les chorégraphies de Maxime Joret et notamment par sa gestuelle précise et intense (qui est notamment accentuée avec les musiques choisies pour ce court-métrage mais aussi par les jeux de lumières et la façon de capter l’image).

Lorsque l’artiste réalise des figures sur la barre de pole dance, il semble renaître tel un phoenix qui renaît de ses cendres. Il trouve alors un sens à son existence et lorsqu’il marche sur la barre, c’est une véritable ascension vers la vie à laquelle assiste le spectateur. Tel un oiseau libre, Maxime Joret n’est plus le même une fois les pieds sur terre. La citation de Claude Nougaro; « La danse est une cage où l’on apprend l’oiseau », a été choisie pour conclure ce joli court-métrage à la fois poétique et poignant et il est certain qu’elle est parfaitement appropriée au scénario d’Upside Down Revolution. Enfin, précisons que nous avons apprécié le fait de ne pas être plongés d’emblée dans la 3D mais que celle-ci soit progressive tout comme l’histoire ! On espère que de nouvelles projections seront prévues prochainement; comptez sur nous pour suivre tout ça de très près… 🙂

Critique : Meryl Frezal

Crédit photos : Florent Médina – JChevallier

About The Author: Meryl Frezal

Diplômée d'une licence de lettres modernes mention rédaction professionnelle et communication multimédia, je me suis lancée dans le journalisme suite à un stage de fin d'étude par goût de l'écriture et du contact avec les autres. Résultat : Après une expérience de deux années en tant que rédactrice en chef adjointe pour un média, j'ai décidé de lancer mon propre site et de le consacrer à ma passion : la danse bien sûr !

Comments


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *