Talent Street : Émission 3, porté imposé pour les Lil BeProud et The Kartel !

Quels sont les talents qui ont brillé lors de la troisième émission de Talent Street diffusée hier sur France Ô ? La rédaction de danse-magazine.com n’a pas loupé une seule seconde de celle-ci, on vous dévoile notre récap’. 

Ce n’est pas parce que le programme Talent Street est désormais diffusé en seconde partie de soirée (à 22h15 pour être précis) que la rédac’ de danse-magazine.com l’a pour autant oublié ! Après une deuxième émission qui a révélé les Crook Boyz et les Lil BeProud, Talent Street continue son bout de chemin. Nous avons donc découvert tous les danseurs qui vont s’affronter : Tiboun, The Kartel ainsi que le groupe et le duo cités ci-dessus. Alors, comment s’est déroulée la compétition hier lors de la troisième émission du programme ? Le niveau s’est avéré particulièrement élevé la semaine dernière alors les danseurs ont-il fait mieux que leurs précédentes prestations ? Le deuxième tour des qualifications a eu lieu et pour l’occasion, un petit changement de règles s’est imposé… En effet, des handicaps ont été imposés pour chaque talent dans leur discipline ! Sept candidats devaient s’affronter et nous nous sommes donc intéressés aux Lil BeProud qui ont souhaité affronter la rappeuse LMK. Quant à SBL, ils ont désigné The Kartel que nous avons suivi.

Les Lil BeProud toujours au top ? 

Après une prestation explosive la semaine dernière, les jeunes danseuses ont sans doute ressenti une certaine pression lors de leur deuxième passage au sein du programme Talent Street. Pour cette troisième émission spéciale challenges, elles avaient comme mission d’intégrer un porté classique à leur chorégraphie, élément qui n’a pas dû être simple pour les danseuses de Hip-hop. Ont-elles réussi leur défi ? Celles-ci ont choisi de placer ce porté au début de leur choré, un choix judicieux mais peut-être un peu trop facile dans la mesure où celui-ci n’a pas semblé être un handicap pour elles ! Qu’en a pensé le jury ? JoeyStarr est conquis par leur prestation : « Il y a ce qu’il faut dès le début« . Quant à Mia, elle a parlé « d’une vraie force » bien que le porté n’ait pas été à 100% réussi et Matthias a été surpris par l’intro intéressante des jeunes filles tout en précisant qu’elles « sont trop mimi« . Moins impressionné que lors de leur premier passage, le jury a tout de même permis aux Lil BeProud d’obtenir la belle moyenne de 8,2/10.

rr

The Kartel, une détermination toujours sans faille ? 

Le groupe The Kartel est arrivé après les SBL, comment ont-ils géré leur handicap imposé ? Contrairement aux Lil BeProud, ces derniers n’ont pas choisi de placer leur porté en intro de leur chorégraphie. Après une douce entrée en matière et deux portés (dont un moins bien réussi que l’autre au passage), leur choré est devenue plus énergique, rythmée par le titre « Money On My Mind » de Sam Smith. Le public a semblé unanime concernant leur prestation. Du côté du jury, Mia a déclaré : « C’était très réussi […] Ils sont partis pile poil dans les temps, en plus il y avait les pointes de pieds bien tendues […] C’était très très très bien interprété« . Un bon point pour commencer ! JoeyStarr a beaucoup aimé lui aussi bien qu’il ait noté que certains danseurs chantaient pendant leur prestation ce qui est perturbant pour un spectateur. Enfin, Matthias a aimé la progression crescendo de la choré bien qu’il aurait aimé un final encore plus énergique. Enfin, The Kartel a tout de même récolté la jolie moyenne de 7,7/10.

u

Pour finir, voici le classement général de la soirée :

– Aurélien Giraud : 9,3/10

– Lil BeProud : 8,2/10

– Chilla : 8,2/10

– The Kartel : 7,7/10

– S3 Free Game : 7,5/10

– SBL : 7,2/10 (éliminés de la compétition)

– LMK : 6,5/10

Crédits : Captures d’écran France Ô

 

 

 

About The Author: Meryl Frezal

Diplômée d'une licence de lettres modernes mention rédaction professionnelle et communication multimédia, je me suis lancée dans le journalisme suite à un stage de fin d'étude par goût de l'écriture et du contact avec les autres. Résultat : Après une expérience de deux années en tant que rédactrice en chef adjointe pour un média, j'ai décidé de lancer mon propre site et de le consacrer à ma passion : la danse bien sûr !

Comments


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *