Prévenir et réduire les signes de démence grâce à la danse, c’est possible !

Perte de mémoire, problèmes d’élocution, confusions diverses… Les symptômes de démence sont multiples mais il n’est pas toujours aisé d’être alerté pour autant. Saviez-vous qu’il est possible de prévenir la maladie grâce à la danse ? La rédaction de danse-et-vous.com vous en dit plus à ce sujet. 

Lorsqu’on pense au mot « démence », on pense spontanément à la maladie d’Alzheimer qui est un type de démence qui provoque des troubles de la mémoire mais aussi de la pensée et du comportement. Bien que la recherche évolue, il n’existe malheureusement pas encore de traitement pour soigner cette maladie et ce, même si des avancées considérables sont faites en ce sens. Ainsi, en attendant que les chercheurs trouvent un remède, plusieurs techniques sont préconisées par les médecins afin que le quotidien des patients soit moins pénible. C’est notamment le cas au sein de la clinique Re:Cognition Health basée à Londres. En effet, les spécialistes intègrent des éléments amusants dans la vie des patients afin de réduire les risques de démence. La danse est l’une des activités préconisées puisque selon le Dr Jo Rodda : « Des études ont prouvé que l’apparition de signes de démence et de la maladie d’Alzheimer peuvent être réduits grâce à des exercices comme la danse ». Cette activité est amusante mais en plus, elle permet aux patients d’apprendre et de mémoriser des gestes ce qui renforce la mémoire.

De plus, cela est bénéfique pour le flux sanguin dans le cerveau mais également pour la croissance et la survie des cellules qui aident à protéger du développement de la démence. Ainsi, des danses comme les danses de salon, les claquettes, le ballet mais encore le jazz sont recommandées puisque ce sont des danses qui impliquent de se souvenir d’étapes pour leur apprentissage. Rire (pour libérer des endorphines qui sont des antidouleurs naturels), se sociabiliser, jouer un instrument de musique et un bon sommeil chaque nuit sont aussi recommandés pour réduire le risques de démence. Avec tout ça, si vous n’êtes pas convaincus que danser est bon pour votre santé, on ne sait plus comment vous faire changer d’avis ! 🙂

Source : express.co.uk

Crédit photo : image d’illustration Pixabay

About The Author: Meryl Frezal

Diplômée d'une licence de lettres modernes mention rédaction professionnelle et communication multimédia, je me suis lancée dans le journalisme suite à un stage de fin d'étude par goût de l'écriture et du contact avec les autres. Résultat : Après une expérience de deux années en tant que rédactrice en chef adjointe pour un média, j'ai décidé de lancer mon propre site et de le consacrer à ma passion : la danse bien sûr !

Comments


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *