Notre Dame de Paris : Un casting de premier choix pour le retour du spectacle, notre avis sur le showcase !

Hier soir, nous nous sommes rendus au Théâtre du Châtelet pour assister au showcase de présentation du spectacle Notre Dame de Paris qui fera son grand retour à Paris d’ici quelques mois. danse-et-vous.com vous dévoile tout ce qu’il faut savoir à ce sujet. 

Le rendez-vous était donné hier à 18h au Théâtre du Châtelet. Quel plaisir de revenir au sein de cet établissement si magnifique ! Nous n’étions pas les seuls à nous rendre à ce showcase de présentation, bien au contraire. De nombreux journalistes étaient au rendez-vous et les caméras étaient prêtes à tourner. Après quelques mots de Nicolas Talar [ndlr, le producteur du spectacle], l’auteur Luc Plamondon et le compositeur Richard Cocciante sont arrivés. C’est avec une certaine émotion qu’ils ont annoncé le retour de cette comédie musicale culte en France et on vous avoue que nous avions hâte d’en savoir plus à ce sujet. Bien sûr, la première question que nous nous sommes posés est la suivante : ce retour n’est-il pas risqué ? Après tout, le spectacle a battu tous les records de nombre de billets vendus et nous avons tous encore en tête les fameuses chansons interprétées par Garou, Patrick Fiori, Garou et autres. Il nous tardait donc de découvrir les nouveaux interprètes et croyez-nous de ce côté-là, nous n’avons pas été déçus.

Des artistes de talent

C’est Richard Charest (Gringoire) qui fut le premier à interpréter « Le Temps des Cathédrales ». Nul doute que son visage vous dit quelque chose puisque la destinée de Phoebus lui a été confiée par Luc Plamondon en  1999  et c’est dès 2005 qu’il a incarné le rôle du poète Gringoire. Nous avons aimé son interprétation de la chanson mais celle d’Hhiba Tawaji (Esmeralda) nous a ému. Vous l’avez peut être vu lors de la saison 4 de The Voice lorsque sa reprise des Moulins de mon Cœur a séduit les juges qui se sont retournés lors des audition à l’aveugle. La jeune artiste a une très belle voix et elle nous a même donné des frissons, c’est vous dire !

Toutefois, c’est sans conteste le grain de voix si particulier d’Angelo Del Vecchio (Quasimodo) qui nous a séduit. Celui-ci connait bien le rôle du bossu puisqu’il a intégré l’équipe du spectacle international en Italie, en Chine, à Taiwan, au Japon, à Singapour, en Russie, au Luxembourg mais aussi en Turquie. Avec son interprétation de « Dieu que le monde est injuste », nous avons été conquis par le talent de cet artiste ! Quel plaisir également de revoir Daniel Lavoie (Frollo) qui a chanté « Tu vas me détruire ». Martin Giroux (oui, oui l’ancien participant de Star Académie) endosse le rôle de Phoebus et il a chanté le titre « Déchiré », une belle interprétation de la part de celui-ci. Ont suivi Alyzée Lalande (Fleur-de-Lys) sur le titre « La Monture » que vous avez pu voir au sein des comédies musicales « Le Bal des Vampires » mais encore « Le Voyage Extraordinaire » de Jules Verne ainsi que Jay (Clopin), ancien membre des Poetic Lover (nostalgie quand tu nous tiens !) et membre du groupe Vigon Bamy Jay qui a chanté « Les sans-papiers ». Après chaque passage des artistes, Hiba Tawaji est revenue pour chanter « Vivre » tandis qu’Angelo Del Vechhio, Daniel Lavoie et Martin Giroux ont interprété le fameux titre « Belle » (vous pouvez voir la vidéo de leur passage ci dessous) ce qui nous a plongé quelques années en arrière…

Un avant-goût qui donne envie

Vous l’aurez compris, nous avons été séduits par les artistes choisis pour ce grand retour de Notre Dame de Paris. Désormais, il nous tarde d’en savoir plus concernant la mise en scène mais il va falloir patienter encore quelque temps puisque le spectacle revient à Paris dès le 23 novembre prochain au Palais des Congrès puis sera en tournée dans toute la France. D’ailleurs, vous pouvez d’ores-et-déjà réserver vos places ici pour les plus impatients ! 🙂

Critique : Meryl Frezal  

Crédit photo/vidéo : danse-et-vous.com/Youtube CinéStarsNews

About The Author: Meryl Frezal

Diplômée d'une licence de lettres modernes mention rédaction professionnelle et communication multimédia, je me suis lancée dans le journalisme suite à un stage de fin d'étude par goût de l'écriture et du contact avec les autres. Résultat : Après une expérience de deux années en tant que rédactrice en chef adjointe pour un média, j'ai décidé de lancer mon propre site et de le consacrer à ma passion : la danse bien sûr !

Comments


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *