Marie-Claude Pietragalla expulsée de son local à Bagnolet en juillet prochain !

La danseuse et chorégraphe Marie-Claude Pietragalla doit avoir le moral en berne… En effet, celle-ci sera expulsée du local qu’elle occupe à Bagnolet avec sa compagnie du Théâtre du corps en juillet prochain. danse-magazine.com vous en dit plus sur cette affaire.

Il y a quelques mois maintenant, danse-magazine.com vous informait du fait que Marie-Claude Pietragalla était au cœur d’une polémique à Bagnolet. En effet, le fait qui lui était principalement reproché était lui suivant : le loyer qu’elle paye est nettement inférieur aux prix qu’on trouve sur le marché ! Ainsi, pour une surface de 400 m², c’est la somme de 1000 euros que madame Pietragalla verse à la mairie de la ville de Bagnolet. De plus, l’école Jules Ferry qui est située non loin des locaux aurait besoin de cet espace pour les enfants, chose qui était semble-t-il prévu pour la rentrée 2015. Par conséquent, la célèbre danseuse devra quitter les lieux avec sa compagnie le 1e juillet prochain. Toutefois, que pense la principale concernée de cette situation pour le moins gênante pour elle ? Cette dernière ne comprend pas qu’on ne lui permette pas de continuer à travailler avec ses danseurs dans les locaux : « J’ai investi 200.000 euros pour transformer les lieux et en faire un site de danse digne de ce nom » a-t-elle déclaré amère au journal Le Parisien. De plus, elle a affirmé « J’invite des dizaines d’enfants de Bagnolet à chacun de mes spectacles » pour montrer sa bonne foi. Cette dernière trouvera-t-elle de nouveaux locaux d’ici le mois de juillet pour continuer à travailler avec sa compagnie ? L’ancienne danseuse étoile de l’Opéra de Paris fait son possible pour cela et a déclaré : « S’il y a une véritable volonté politique, on peut faire de très belles choses », des propos destinés aux autres municipalités. Récemment, elle a affirmé pour la Tribune de Genève une phrase que son père lui répétait souvent lorsqu’elle était jeune : « Quand on veut constamment, on réussit toujours ». Espérons que cette dernière fasse preuve d’assez de volonté pour continuer à exercer son art…

Source : Le Parisien

Crédit : Capture d’écran vidéo Théâtre du Corps

About The Author: Meryl Frezal

Diplômée d'une licence de lettres modernes mention rédaction professionnelle et communication multimédia, je me suis lancée dans le journalisme suite à un stage de fin d'étude par goût de l'écriture et du contact avec les autres. Résultat : Après une expérience de deux années en tant que rédactrice en chef adjointe pour un média, j'ai décidé de lancer mon propre site et de le consacrer à ma passion : la danse bien sûr !

Comments


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *