Madiba le musical : Un spectacle hommage à Nelson Mandela qui mêle amour, tolérance et liberté (Critique)

Nelson Mandela nous a quitté le 5 décembre 2013 à l’âge de 95 ans. Sa mort a secoué le monde entier et pour cause : celui-ci fut un héros de la lutte anti-apartheid. Le spectacle Madiba le musical lui rend hommage et danse-et-vous.com a assisté à l’une des représentations. 

Le spectacle musical Madiba est présenté au Comedia depuis le 21 janvier 2016. Celui-ci réunit 22 artistes, chanteurs, acteurs qui souhaitent rendre hommage à celui qui s’est tant battu pour l’Afrique du Sud : Nelson Mandela dit Madiba. Bien qu’il ne soit plus de ce monde, cet homme continue de susciter l’admiration de nombreuses personnes à travers le monde. Il a combattu contre les fortes inégalités, les injustices et est resté fidèle à ses idées malgré tout ce qui a été fait pour l’en dissuader. Ses mots prononcés lors de son procès le 20 avril 1964 sont inscrits dans les mémoires : « J’ai dédié ma vie à la lutte pour le peuple africain. J’ai combattu la domination blanche et j’ai combattu la domination noire. J’ai chéri l’idéal d’une société démocratique et libre dans laquelle tous vivraient ensemble, dans l’harmonie, avec d’égales opportunités. C’est un idéal que j’espère atteindre et pour lequel j’espère vivre. Mais, si besoin est, c’est un idéal pour lequel je suis prêt à mourir ». C’est pour toutes ces raisons qu’un spectacle musical a été pensé, pour rendre hommage à ce grand homme. D’ailleurs, n’est pas Nelson Mandela lui-même qui affirmait : « La politique peut être renforcée par la musique, mais la musique a une puissance qui défie la politique » ?! Face à l’histoire vécue par cet homme, ce projet a-t-il été à la hauteur ? La rédaction de danse-et-vous.com attendait beaucoup de ce spectacle, nous vous dévoilons en détails ce que nous en avons pensé.

Une histoire d’amour et de paix

Difficile de retracer toute l’histoire de Nelson Mandela sur scène. Voilà pourquoi, comme pour un film, des éléments clés ont été choisis et d’autres ont été ajoutés pour construire ce spectacle. L’ouverture de son cabinet d’avocats noirs en Afrique du Sud, sa prise de position dans la lutte anti-apartheid, son long séjour de 27 années en prison et son élection à la présidence du pays (il fut le premier président sud-africain élu démocratiquement) ont été mis en scène. Des histoires d’amour se sont mêlées à tout ça : celles de Sam Onotou (un jeune militant noir interprété par Jean-Luc Guizonne [Star Academy saison 5, Le Roi Lion] à qui nous accordons une mention spéciale pour sa performance !) et Sandy mais aussi celle de Will (le frère de cette dernière) et d’Helena Van Leden (fille de Peter, chef de la police). Toutefois, la relation de ces derniers s’avérera particulièrement difficile à vivre à cause de leur couleur de peau et du contexte politique qui les entoure. Enfin, trop d’amour ne tue-t-il pas l’amour ?

Un trop plein d’amour ?

Choisir de placer l’amour et la lutte pour la tolérance et la liberté ensemble n’est pas un élément qui nous a posé problème (après tout, un peu de sentiments ne fait jamais de mal !). Cependant, nous n’avons pu nous empêcher de penser que l’amour avait par moment une place trop importante à notre goût dans ce contexte de lutte pour la naissance d’une nation « arc-en-ciel ». Les chansons sont bien évidemment un atout pour le spectacle mais certains passages trop à « l’eau de rose » étaient un peu de trop selon nous. Cela est dommage puisque les titres sur la liberté notamment sont bien écrits et pertinents. Par exemple, nous avons eu un coup de coeur pour quelques titres du dernier acte tels que « Savoir se pardonner », « La nation arc-en-ciel » ou encore « Freedom » (également, il est dommage que lorsque des chants africains aient été chantés, il n’y ait pas de traduction !).

Pour conclure, nous dirions que globalement, Madiba le musical est un bon spectacle et vous passerez un bon moment si vous n’avez pas encore vu celui-ci. D’ailleurs, sachez que toute l’équipe est présente au Comedia à Paris jusqu’au 27 mars prochain puis en tournée dans plusieurs villes du 16 avril au 19 novembre 2016 si vous souhaitez prendre vos billets ! 🙂

Critique : Meryl Frezal

Crédit photo/vidéo : Madiba Production – (J.P Hadida) Ed Broadway Mad/PBC Music

About The Author: Meryl Frezal

Diplômée d'une licence de lettres modernes mention rédaction professionnelle et communication multimédia, je me suis lancée dans le journalisme suite à un stage de fin d'étude par goût de l'écriture et du contact avec les autres. Résultat : Après une expérience de deux années en tant que rédactrice en chef adjointe pour un média, j'ai décidé de lancer mon propre site et de le consacrer à ma passion : la danse bien sûr !

Comments


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *