Les 3 Mousquetaires : Un spectacle musical et… Dansant ! (Critique)

Le spectacle musical Les 3 Mousquetaires est visible depuis le 29 septembre dernier au Palais des Sports de Paris. La rédaction de danse-et-vous.com est (enfin) allée voir une représentation de celui-ci, on vous dévoile ce qu’on en a pensé !

Qu’on ait déjà lu l’oeuvre d’Alexandre Dumas ou non, on connait tous plus ou moins l’histoire du roman Les Trois Mousquetaires. Enfin, si vous ne voyez pas ce à quoi nous faisons référence, un petit synopsis s’impose. Cette histoire traite du jeune d’Artagnan qui se lie d’amitié avec les mousquetaires Athos, Porthos et Aramis afin de sauver l’honneur de la reine de France Anne d’Autriche (celle-ci est a une liaison secrète avec le duc de Buckingham). Cette oeuvre a été adaptée de nombreuses fois que ce soit au théâtre ou bien au cinéma et elle fait partie de ce que l’on appelle les classiques littéraires. Ainsi, lorsque nous avons entendu dire qu’elle serait adaptée en spectacle musical, cela a attisé notre curiosité à la rédaction de danse-et-vous.com. Avec un beau casting (composé d’Olivier Dion, Damien Sargue, Brahim Zaibat, David Ban et autres), nous nous doutions qu’il y avait de fortes chances que ce spectacle soit un succès. De plus, notons, que Roberto Ciurleo, Eléonore de Galard mais aussi Gilbert et Nicole Coullier ont travaillé sur ce projet et qu’ils avaient déjà collaboré ensemble sur la comédie musicale à succès Robin des bois (qui a totalisé plus de 800.000 spectateurs tout de même !). Pour ces raisons (et bien d’autres), nous attendions de découvrir les 3 Mousquetaires. C’est chose faite; voilà ce que nous en avons pensé !

De la musique mais aussi de la DANSE, de la DANSE, de la DANSE !

Dans la mesure où Les 3 Mousquetaires a été annoncé comme un spectacle musical, nous nous attendions à une pluie de chansons et de ce côté-là, nous n’avons pas été déçus ! Nous avons retrouvé les fameux titres qui passent fréquemment sur les ondes comme « De mes propres ailes », chanson interprétée par Olivier Dion dès l’ouverture du show. Nous pensons également à la mise en scène sur le titre « Je t’aime c’est tout » qui nous a plu mais surtout à l’interprétation de « J’ai besoin d’amour comme tout le monde » de Damien Sargue accompagné par David Ban à a guitare. Enfin, ce qui nous a véritablement marqué, ce sont les nombreuses chorégraphies du spectacle et la scénographie. Mention spéciale au danseur et chorégraphe Yaman Okur pour son travail mais aussi à Stéphane Roy, le scénographe et directeur artistique ! Contemporain hip-hop… De nombreuses danses sont à l’honneur et on admet que cela nous a donné le sourire. Nous avons eu un coup de cœur pour la chorégraphie sur l’escalier de la scène mais aussi pour le tableau original où des numéros de pole dance ont été présentés. La mise en scène avec le drap pour simuler le mouvement des vagues  est également agréable visuellement. Quant à la choré’ contemporaine de Brahim Zaibat avec une des danseuses, elle nous a conquis. Bref, ce plein de danse ne nous a pas laissé indifférent ! Cependant, tout ne nous a pas séduit pendant cette représentation et notamment lors de la seconde partie…

Une seconde partie du spectacle mitigée

Nous avons passé un bon moment lors de notre venue au Palais des Sports de Paris, c’est indéniable. Toutefois, tout ne nous a pas totalement conquis. Alors que la première partie du spectacle nous a beaucoup plu, ce fut moins le cas pour la seconde. Du côté des décors, dommage que les chevaux des Mousquetaires n’aient pas été plus travaillés pour donner plus de réalisme. Quant à la scène du bal (la dernière du spectacle), elle nous a laissé sur notre faim. Nous nous attendions à un final plus grandiose avec des danses des héros Olivier Dion, Brahim Zaibat, Damien Sargue et David Ban. Dans la mesure où les chorégraphies étaient top tout le long du spectacle, nous espérions qu’il en serait de même pour la scène finale. Enfin, globalement, nous avons apprécié le show !

#Les3M, c’est fini ! Retrouvez notre critique dès mardi sur danseetvous.com 😊

Une photo publiée par danse-et-vous (@danseetvous) le

D’ailleurs, celui-ci est visible jusqu’au 1er janvier 2017 au Palais des Sports de Paris puis une tournée est prévue (il est encore temps de réserver vos billets ici) en France. Alors, serez-vous de la partie ? 🙂

Critique : Meryl Frezal

Crédit photo : Affiche Gilbert et Nicole Coullier Productions – photo danse-et-vous.com

About The Author: Meryl Frezal

Diplômée d'une licence de lettres modernes mention rédaction professionnelle et communication multimédia, je me suis lancée dans le journalisme suite à un stage de fin d'étude par goût de l'écriture et du contact avec les autres. Résultat : Après une expérience de deux années en tant que rédactrice en chef adjointe pour un média, j'ai décidé de lancer mon propre site et de le consacrer à ma passion : la danse bien sûr !

Comments


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *