Le Lac des Cygnes sur glace : Un beau spectacle à découvrir, notre critique !

Après le ballet le Lac des Cygnes, voilà que la fameuse histoire de Tchaïkovski se retrouve sur glace avec les Imperial Ice Stars et Philippe Candeloro ! La rédaction de danse-et-vous.com vous dévoile sans plus tarder sa critique. 

Il y a quelques mois, nous vous avons annoncé sur danse-et-vous.com que Philippe Candeloro rejoignait la troupe du Lac des Cygnes sur glace. En effet, le patineur était attendu pour accompagner les artistes de la troupe Imperial Ice Stars pour un show sur glace que nous attendions tout particulièrement, avouons-le. En effet, nous avons vu le ballet « Le Lac des Cygnes » et dans la mesure où nous avons été bouleversés par le talent des danseurs et surtout par leur grâce, nous espérions ressentir autant d’émotions lorsque nous verrions l’histoire sur glace. Alors, avons-nous été aussi touchés par cette histoire mythique représentée sur scène au Grand Rex ?

Des artistes de talent qui dansent sur glace

Dès les premières minutes, nous avons été conquis par les pirouettes et les portés réalisés par les patineurs. De plus, les premiers déplacements étaient particulièrement chorégraphiés et nous avons apprécié de voir autant d’artistes sur une scène aussi petit comparée au nombre de personnes. En effet, cela implique que les artistes soient particulièrement précis et les premiers pas sur glace nous ont convaincu de ce côté-là. De plus, que dire des notes de Tchaïkovski qui enchantent encore et toujours nos oreilles…
C’est au bout de quelques minutes que nous avons découvert Philippe Candeloro dans le rôle du baron Von Rothbart. Il est clair que celui-ci est un artiste talentueux, nous n’avons rien à redire de ce côté-là !

Quant aux différents tableaux, nous avons eu un coup de cœur pour la danse des cygnes. Cependant, il est regrettable que le cygne Odette n’ait pas eu un costume avec quelques plumes afin qu’il puisse se démarquer d’avantage ! Enfin, ce détail a rapidement été oublié lors le prince Siegfried a rencontré la jeune femme condamnée à être cygne le jour et femme la nuit.

Nous avons également apprécié le tableau où les cygnes noirs viennent attaquer Odette et force est d’admettre que le cercle de feu qui a entouré le baron juste avant l’entracte a eu son petit effet ! Les divers numéros des artistes qui se sont produits lors de la fête au palais pour diverses danses folkloriques étaient également très agréables à regarder. Vous l’aurez compris, nous avons été enchantés par plusieurs scènes pendant ce spectacle mais certains éléments nous ont également déçu…

Beaucoup d’enthousiasme mais pas que !

Bien que nous ayons noté de très bonnes choses pendant ce spectacle sur glace, notre joie a quelques fois laissé place à de la déception. En effet, Nous avons constaté quelques soucis au niveau des placements des artistes par moment. Bien que nous soyons conscients qu’il ne soit pas évident de lier la vitesse du patinage à une grande technique, nous ne pouvions nous empêcher d’être exigeant là-dessus puisque les danseurs du ballet Le Lac des Cygnes sont incroyablement précis lorsqu’ils sont sur scène. De plus, nous avons été dérangés parfois par le bruit des patins qui s’entendait trop et ce, même lorsque la musique était en fond ce qui est dommage. Quant au fond numérique, nous l’avons trouvé kitsch et nul doute que certaines améliorations peuvent être faites de ce côté-là !

Enfin, si il y a bien un élément que nous regrettons, c’est que ce ne soit pas la version du cygne qui meurt de chagrin qui ait été retenue. En effet, pour Le Lac des Cygnes sur glace, c’est une version plus heureuse qui a été choisie avec les deux tourtereaux qui finissent par se retrouver après que Siegfried ait affronté Von Rothbart. Un peu de pathos pour conclure ce spectacle nous aurait apporté davantage d’émotions ! Cependant, dans la mesure où Philippe Candeloro a fait (un peu trop) le show à la fin de la représentation, il valait mieux que la fin soit heureuse pour qu’il n’y ait pas trop de contraste… 🙂

>> Si vous souhaitez voir ce spectacle, sachez que la troupe est présente du 1er au 6 novembre prochain au Grand Rex puis en tournée à partir du 8 novembre (à Lyon, Grenoble, Marseille, Genève, Strasbourg et Roubaix). N’hésitez pas à nous livrer vos impressions !

Critique : Meryl Frezal

Crédit photo/vidéo : BYSbookyourshow – Capture d’écran 

About The Author: Meryl Frezal

Diplômée d'une licence de lettres modernes mention rédaction professionnelle et communication multimédia, je me suis lancée dans le journalisme suite à un stage de fin d'étude par goût de l'écriture et du contact avec les autres. Résultat : Après une expérience de deux années en tant que rédactrice en chef adjointe pour un média, j'ai décidé de lancer mon propre site et de le consacrer à ma passion : la danse bien sûr !

Comments


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *