La Compagnie Nationale de Danse d’Espagne sera au Théâtre des Champs-Élysées dès demain !

Lorsqu’on demande à la plupart des gens de citer une danse en rapport avec l’Espagne, c’est  bien sûr le flamenco qui est évoqué en premier lieu. Toutefois, il est temps d’en finir avec les clichés et danse-magazine.com vous propose de découvrir la Compagnie Nationale de Danse d’Espagne.

Dès demain au Théâtre des Champs-Élysées, la Compagnie Nationale de Danse d’Espagne dirigée par José Martinez (ancien danseur étoile de l’Opéra de Paris connu notamment pour son ballet Les Enfants du paradis en hommage au film Marcel Carné, une chorégraphie qui sera d’ailleurs jouée à nouveau dès le 28 mai) investira les lieux pour présenter au public un spectacle de 90 minutes environ avec trois chorégraphies que danse-magazine.com vous présente : Sub, Extremely close et Casi Casa. L’israélien Itzik Galili a travaillé pour la première où la force et l’énergie de sept hommes se dégage de leur danse, le chorégraphe espagnol Alejandro Cerrudo a produit la deuxième qui est un véritable contraste puisqu’on observe une chorégraphie douce et paisible puis enfin, le danseur et chorégraphe suédois contemporain Mats Ek s’est exercé à la troisième. Il faut savoir que « Casi Casa » est une adaptation de José Martinez et la compagnie de deux chorégraphies de Mats Ek qui sont  Appartement, créée à l’origine pour l’Opéra de Paris (2000) et Fluke (2002). La vie quotidienne et la relation des uns avec les autres sont exprimées.

L’arrivée de la troupe à Paris est considérée comme un véritable événement dans le milieu de la danse et ce, pour une raison bien précise. Pour comprendre pourquoi est ce que la Compagnie est tant attendue, il suffit de revenir quelques années en arrière. José Martinez a accepté le défi de reprendre le troupe après le travail effectué par Nacho Duato qui a de son côté pris la direction du Théâtre Michel de Saint-Pétersbourg. Lorsque José Martinez reprend la troupe sous son aile, il doit faire face à la TVA sur les spectacles qui a augmenté et fait fuir le public espagnol qui a déjà « le couteau sous la gorge » avec la crise. Toutefois, avec une détermination sans faille et un travail sans précédent, il réussit à faire venir des spectateurs supplémentaires lors des représentations de la Compagnie Nationale de Danse d’Espagne. Ainsi, attendez-vous à « une tournée pas comme les autres » avec « un nouvel élan » comme l’a affirmé José Martinez pour nos confrères de Télématin.

Côté tarifs, comptez entre 37 et 75 euros. Bonne nouvelle pour les -26 ans, un tarif Jeune est proposé : pour 20 euros, vous pourrez admirer un spectacle hors du commun ! Alors n’attendez plus et réservez ici.

Sources : Théâtre des Champs-Élysées/Télématin

Crédit : AFP

 

About The Author: Meryl Frezal

Diplômée d'une licence de lettres modernes mention rédaction professionnelle et communication multimédia, je me suis lancée dans le journalisme suite à un stage de fin d'étude par goût de l'écriture et du contact avec les autres. Résultat : Après une expérience de deux années en tant que rédactrice en chef adjointe pour un média, j'ai décidé de lancer mon propre site et de le consacrer à ma passion : la danse bien sûr !

Comments


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *