Jungle : Julia, la danse au cœur même du clip !

Connaissez-vous le duo londonien Jungle ? Les artistes se sont dévoilés à visage découvert en juillet 2014 après avoir joué pendant longtemps la carte du mystère. Après leur titre « Time », ceux -là ont dévoilé le clip de « Jungle » et danse-magazine.com ne pouvait pas passer à côté de ces images dansantes. 

 Un duo rempli de mystère. Voilà de quelle manière danse-magazine.com pourrait qualifier Jungle. Pour se faire connaître, les artistes ont choisi de jouer la carte de la discrétion et pour cela, ils n’ont accordé que très peu d’interviews et se sont contentés de poster des vidéos via leur compte Youtube dès 2013. Une stratégie de communication qui a marché puisque ceux-là ont été remarqués uniquement par leur talent et non par l’image qu’il pourrait véhiculer d’eux. Les véritables connaisseurs de musique électro reconnaissent leur savoir-faire et leurs premières chansons ont été saluée par la critique. Soul, funk, rap, électro mais aussi musiques afro-américaines et urbaines, Jungle puise ses inspirations via de nombreux styles musicaux et sans doute est-ce ce beau mélange qui fait le succès de leurs titres. Enfin, si nous vous parlons de ce duo aujourd’hui, ce n’est pas pour vous retracer leur carrière mais bien pour vous parler de leur dernier clip, « Julia » dévoilé le 8 février dernier et pour lequel la danse est un moyen essentiel d’expression. Dès le début, un gros plan est fait sur un danseur qui ne lâche pas la caméra des yeux, on s’attend à une performance artistique digne de ce nom.

Progressivement, l’appareil s’éloigne de l’artiste pour le filmer dans son ensemble. Celui-ci est alors rejoint par un autre danseur dont le corps semble lui aussi possédé par la musique et plus particulièrement par Julia, cette femme qui les obsède et qui est représentée par la féminisation du premier danseur apparu au sein de la vidéo. Il suffit pour le comprendre d’écouter un peu les paroles de la chanson et surtout du refrain :  « Julia (Ouais tout ce dont j’ai besoin)/Je ne sais rien de toi (Ouais tout ce dont j’ai besoin)/Très vite (tu sais que je)/Tu seras tout ce dont j’ai jamais eu besoin ». Un troisième danseur rejoint la chorégraphie puis d’autres et il faut savoir que les artistes présents lors du dernier plan du clip sont tous d’anciens artistes qui ont déjà travaillé avec Jungle. Avec plus de 63.000 vues sur Youtube, nul doute que la chanson de Tom McFarland et Josh Lloyd-Watson, qui sont connus sous les lettres « T » et « J » a de beaux jours devant elle ! On vous laisse découvrir les images du clip ci-dessous.

Source : Youtube Jungle

Crédit : Capture d’écran clip « Julia »

About The Author: Meryl Frezal

Diplômée d'une licence de lettres modernes mention rédaction professionnelle et communication multimédia, je me suis lancée dans le journalisme suite à un stage de fin d'étude par goût de l'écriture et du contact avec les autres. Résultat : Après une expérience de deux années en tant que rédactrice en chef adjointe pour un média, j'ai décidé de lancer mon propre site et de le consacrer à ma passion : la danse bien sûr !

Comments


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *