« Je danse donc je suis », un témoignage plein d’amour pour la danse !

Valérie Courcelles est une de nos fidèles lectrices qui a tenu à nous faire partager sa passion pour la danse et plus précisément pour les danses sévillanes. danse-et-vous.com vous laisse découvrir son témoignage. 

« Je danse donc je suis »

Cette phrase postée partout a réellement une forte résonance et vibration en moi, puisque c’est de mon témoignage dont il s’agit ici :

Petite fille, je faisais partie des grandes timides, émotives, anxieuses, discrètes voire effacée. Puis un jour, mes parents m’ont inscrite à la danse classique : Une révélation ! Quel bonheur d’avoir pu découvrir cet art qui ne me quitte plus. À partir de là, j’ai pu m’exprimer, bouger, créer et surtout rêver ! J’aimais enfin apprendre !

La danse tel un exorciste a fait sortir les démons de mon corps et m’a permis de grandir et d’aimer avec bienveillance ceux qui m’entourent; même si  ma passion et mon engouement prennent beaucoup de mon temps et m’arrachent donc très souvent à ceux qui m’aiment. Mais la vie m’a fait réellement comprendre que sans la danse je ne vivais plus, je m’étiolais, je devenais triste. Alors où est mon bonheur ? Quand mon cœur ne bat plus ou bien lorsqu’il tambourine dans ma poitrine et qu’il me dit qu’il a peur mais que je dois danser pour vivre et exister ?!

Aujourd’hui, je partage ce bonheur avec des personnes passionnées que je rencontre sur le chemin de cette grande Aventure. De la danse classique, je suis passée à la danse espagnole sévillane et flamenco. Cet art est une vraie thérapie et je souhaite réellement qu’il soigne les autres comme il m’a soignée et libérée !

45155481_1927218260905112_807616158462115840_n

Cette passion m’a guidée vers les personnes qu’il me fallait, des personnes de cœur et avec une âme toute aussi folle et créative que la mienne, je pense bien entendu, à ma prof et amie Pedrina de Martillac qui m’a enseigné les sévillanes avec cette même ardeur. L’association Pedrina Sevillanas est donc née de ces belles rencontres et nous animons régulièrement avec bonheur et amour, bien des lieux sur Bordeaux et ses alentours mais aussi en Espagne.

Je remercie également mes professeurs de Flamenco Olivia, pour sa grande technicité et sa grâce et aujourd’hui Julien de l’association Sendero Flamenco de Villenave d’Ornon avec qui je continue à apprendre et savourer ces grands moments de danse tout en m’éclatant. Le flamenco est un art à part entière et incomparable. C’est une culture, un état d’esprit et j’en ai un profond respect !

45008472_258731121506044_1292924544964624384_n

Quelle puissance et légèreté !  Lorsque je danse, j’ai l’impression que je peux voler tel un aigle royal ou un immense phénix  et embarquer tout le monde dans mon aventure ! C’est  un rêve magnifique que je veux partager avec mes élèves qui suivent mes cours depuis l’année dernière et  mes stages au sein de l’association La Bougeotte à Cadaujac et que je remercie.

Sans les autres je ne suis rien, sans la danse je ne suis plus.

Article : Valérie Courcelles, Cadaujac (33)

Crédit photos : Eliane Brouste – photo de couverture Pixabay

About The Author: Meryl Frezal

Diplômée d'une licence de lettres modernes mention rédaction professionnelle et communication multimédia, je me suis lancée dans le journalisme suite à un stage de fin d'étude par goût de l'écriture et du contact avec les autres. Résultat : Après une expérience de deux années en tant que rédactrice en chef adjointe pour un média, j'ai décidé de lancer mon propre site et de le consacrer à ma passion : la danse bien sûr !

Comments


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *