Got to dance : Demi-finales partie 1, deux danseurs et un duo sélectionnés ! (Résumé)

Pour cette cinquième émission de Got to dance, nous avons pu assister au début des demi-finales. Qui a réussi à place pour la finale du programme ? danse-magazine.com vous fait son récap’ de l’émission. 

La semaine dernière lors de l’émission 4 de Got to dance, nous vous disions que les auditions sont terminées et que les équipes des mentors sont formées. En effet, après le stress des sélections, certains candidats ont réussi à obtenir leur place pour les demi-finales. Les juges sont de plus en plus exigeants et être doué ne suffit plus ! Désormais, les treize participants doivent présenter des chorégraphies toujours plus originales afin d’époustoufler Mia Frye, Stéphane Jarny et David Carreira pour mérité d’accéder la finale. Alors, leurs prestations étaient-elles à la hauteur des attentes des jurés ce soir ? La rédaction de danse-magazine.com a suivi avec attention toutes les chorégraphies des candidats, on vous dévoile sans plus tarder notre résumé de la soirée.

L’équipe de Mia Frye 

mia-frye-got-to-dance-1-c9a519-1@1x

– Geko Crew, une prestation girly très synchronisée !

Ces trois danseurs travaillent ensemble depuis six mois mais leur chorégraphie a su convaincre le jury ainsi que le public. Les jeunes gens ont été très émus lorsqu’ils ont été sélectionnés pour les demi-finales, ont-ils réussi à séduire à nouveau ? Mia Frye les a coaché et leur a notamment conseillé de faire attention à leur synchronisation. Une chose est sûre, ils ont réussi le pari de bien synchroniser leurs gestes. David Carreira et Stéphane Jarny leur ont attribué une étoile dorée et bien que leur avis ne soit que consultatif, il donne le sourire ! Qu’en a pensé Mia ? Celle-ci a beaucoup apprécié leur choré mais elle n’en a pas dit plus… Son verdict sera dévoilé à la fin de notre résumé.

– Djamel, un danseur dont l’agilité épate 

Djamel avait épaté le jury lors de son premier passage dans l’émission. L’agilité de celui-ci est incontestable et surtout la manière dont il arrive à contrôler toute l’énergie qu’il souhaite donner. Le jury s’est levé une nouvelle fois pour l’applaudir et on comprend pourquoi ! Bien sûr, Stéphane et David lui ont donné une étoile dorée puisqu’ils ont beaucoup apprécié la maîtrise de ses mouvements. Du côté de Mia, le mélange des acrobaties du danseur était très « subtil » selon ses propres dires et il est clair qu’elle a eu un coup de coeur pour sa chorégraphie…

– Les Little Monsters, une énergie débordante

Sur la musique « Girlfriend » d’Avril Lavigne, les jeunes danseuses ont redoublé d’énergie pour leur performance. Mia craignait qu’elles ne soient pas synchronisées, qu’en a-t-il été ? De notre côte, nous avons moins apprécié leur mise en scène comparée à celle vue la semaine dernière. Certes, les Little Monsters ont du talent mais celui-ci n’a pas été aussi exploité cette fois-ci selon nous. Stéphane Jarny de son côté a apprécié l’histoire racontée par ces artistes ainsi que David Carreira. Mia Frye a souligné leur « professionnalisme » malgré leur jeune âge ce avec quoi nous sommes d’accord !

– Michael, une choré de popping surprenante 

Pour sa chorégraphie de demi-finale, Michael a choisi de jouer sur les rythmes lents et rapides à la fois ce qui a rendu ses gestes d’autant plus impressionnants puisqu’il devait maîtriser son énergie. Celui-ci a véritablement le popping dans le sang, c’est le moins que l’on puisse dire ! Une nouvelle fois, Stéphane Jarny et David Carreira ont donné une étoile dorée et nous n’avons pas été surpris de leur jugement… Sa prestation lui a-t-elle permis d’accéder en finale ?

=> Après les passages des candidats, Mia Frye a pris sa décision : Djamel a obtenu son ticket pour la finale !

L’équipe de David Carreira

david-carreira-got-to-dance-5-ecb951-1@1x

– Julie, une danse contemporaine remplie d’émotions

Cette jeune ballerine de 11 ans a fait sensation lors de son premier passage car elle a beaucoup ému le jury. Pour cette nouvelle chorégraphie, elle a choisi de pratiquer la danse contemporaine en plus du classique. Julie a gagné en confiance en elle, c’est indéniable. Ses pas étaient justes et sa prestation était très touchante. Mia Frye  a eu « des frissons » et Stéphane Jarny a salué sa « grâce ». Malgré son jeune âge, la danseuse a tout d’une grande !

– Azaria, moins de danse africaine mais une choré’ surprenante !

Les Azaria ont livré une chorégraphie moins énergique que la précédente pendant les premiers temps avant de finalement donner tout ce qu’elles avaient. Toutefois, nous avons regretté de ne pas avoir plus de pas sur de la musique africaine ! Stéphane Jarny et Mia Frye leur ont accordé une étoile dorée, David Carreira les emmènera-t-il en finale ?

– Delphine et Mathieu, une crise conjugale  interprétée à merveille

Delphine et Mathieu ont interprété un couple qui est en pleine crise conjugale. La mise en scène était très réussie si bien que David Carreira n’a pu s’empêcher de se lever à la fin de leur prestation ! Mia Frye et Stéphane Jarny ont été bluffés également et force est d’admettre que du côté de la rédac’, nous avons eu un coup de coeur également…

– Virgile et Meaghan, une prestation qui nous a emmené sur leur route !

Les jeunes danseurs ont mis le feu au plateau de Got to dance si bien que les trois mentors se sont levés pendant leur prestation ! Avec leur énergie débordante, ils ont su nous entraîner dans leur univers. De plus, ils ont joué avec des accessoires pendant leur chorégraphie ce qui a donné un plus à leur danse. Mia et Stéphane ont été enchantés tout comme leur mentor qui a apprécié que le duo se soit détaché de leur stylé précédemment proposé.

– La compagnie JCDM, des mouvements bien en place

Les artistes ont mêlé jazz et contemporain pour cette demi-finale. Celles-ci ont parfaitement exploité l’espace qu’elle avait et leur prestation était vraiment réussie. Cependant, Mia Frye leur a accordé une étoile rouge puisqu’elle n’a pas réussi à voir « toutes leurs personnalités ». Quant à Stéphane Jarny, il a apprécié leur travail et leur a donné une étoile dorée. David Carreira était subjugué, assez pour les faire aller en finale ?

=> David Carreira a fait son choix et a désigné le duo Virgile et Meaghan pour poursuivre la compétition.

L’équipe de Stéphane Jarny 

stephane-jarny-got-to-dance-1-9f130b-1@1x

– Arnaud, des figures plus incroyables que jamais 

Arnaud n’a pas souhaité dévoiler sa prestation à son mentor pour que la surprise soit totale lors de son passage sur scène. Le breakdancer a pris un risque mais le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il s’est avéré payant ! Il a réalisé des figures plus incroyables les unes que les autres à tel point que Stéphane Jarny est resté bouche bée. Bien que David Carreira n’ait pas apprécié son style à 100% et qu’il le lui ait signalé, il lui a accordé une étoile dorée tout comme Mia Frye qui pense que le danseur doit être plus humble. Quant à Stéphane Jarny, bien que la mise en scène ne lui ait pas totalement plu, il a été subjugué par son talent.

– Kelian et Elise, un boogie woogie moderne mais peu surprenant

Les danseurs de boogie woogie ont beaucoup travaillé leur mise en scène. En dansant sur le titre « J’irai où tu iras » de Céline Dion et Jean-Jacques Goldman, ils ont prouvé que leur discipline est moderne et qu’elle peut se danser sur des chansons diverses et variées. Cependant, cela n’a pas suffi à Mia Frye et David Carreira qui ont été déçus par la seconde partie de leur chorégraphie. La performance du duo leur a-t-elle permise d’aller en finale ?

– Yacnoy, un véritable voyage

Le danseur cubain est un professionnel qui maîtrise son art, c’est indéniable. Sa performance était très juste et pleine d’émotions. Stéphane Jarny a beaucoup apprécié la sensibilité de la chorégraphie de Yacnoy qui a transporté le mentor. A-t-il gagné assez de points pour poursuivre la compétition ?

– Inès, une artiste possédée par sa danse

Inès est arrivée sur le plateau de Got to dance plus déterminée que jamais. Comme possédée par sa danse, la jeune femme a donné tout ce qu’elle a pu et bien que Mia Frye n’ait pas été conquise par sa prestation, nous, nous avons beaucoup apprécié sa chorégraphie. Toutefois, celle-ci a-t-elle été suffisante pour accéder à la finale ?

=> Stéphane Jarny a désigné Yacnov pour continuer l’aventure !

La suite des demi-finales la semaine prochaine les amis 🙂

Résumé : Meryl Frezal 

Crédit photos : TMC

About The Author: Meryl Frezal

Diplômée d'une licence de lettres modernes mention rédaction professionnelle et communication multimédia, je me suis lancée dans le journalisme suite à un stage de fin d'étude par goût de l'écriture et du contact avec les autres. Résultat : Après une expérience de deux années en tant que rédactrice en chef adjointe pour un média, j'ai décidé de lancer mon propre site et de le consacrer à ma passion : la danse bien sûr !

Comments


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *