Edgar le cœur dans les talons : Un spectacle drôle et touchant sur la danse, notre critique !

Qu’on se le dise d’emblée : Edgar le cœur dans les talons est une pièce de théâtre qui mérite l’arrêt. L’artiste Edgar y raconte avec humour comment est ce qu’il a annoncé à ses parents qu’il souhaitait devenir danseur et croyez la rédac’ de danse-et-vous.com, c’est hilarant ! 

Il y a quelques jours, la rédaction de danse-et-vous.com vous invitait à découvrir la pièce Edgar le cœur dans les talons. Nous avons été séduits par le thème de ce spectacle qui est pour le moins original. En effet, le public est convié à faire la connaissance d’Edgar qui a su dès son plus jeune âge qu’il souhaitait devenir danseur. Cependant, comment annoncer une telle nouvelle à un père qui estime que cette discipline est exclusivement féminine ? À une époque où les préjugés sont encore de rigueur, le thème de cette création ne pouvait pas nous laisser de marbre. Voilà pourquoi nous nous sommes rendus au théâtre du Ménilmontant le samedi 19 novembre dernier pour découvrir ce seul-en-scène. Nous en sommes ressortis conquis; on vous explique pourquoi !

Les préjugés sur la danse

Dès le début du spectacle, on comprend qu’Edgar est passionné par la danse classique et que c’est à 10 ans qu’il a commencé à apprécier cet art. Alors que celui-ci rêve de ballet tel le jeune Billy Elliot, son père n’aspire pas à cet avenir pour son fils, lui qui travaille dans le bâtiment. D’ailleurs, lorsqu’Edgar lui a annoncé qu’il souhaitait devenir maître de ballet, son paternel lui a lancé un balai pour qu’il fasse le ménage… Oups. Malgré tout, le jeune garçon va prendre des cours de danse classique en secret (la scène de sa première leçon est particulièrement drôle !) Non, la danse n’est pas réservée aux femmes ou bien aux homosexuels comme l’affirment certains. Cette discipline demande de la sensibilité mais surtout beaucoup de rigueur. Avec beaucoup d’humour, l’humoriste est parvenu à évoquer ces préjugés sur la danse et on ne peut qu’apprécier !

q

Une mise en scène digne de ce nom

On ne le dira jamais assez mais la mise en scène d’un spectacle est très importante (pour ne pas dire essentielle). Nous y accordons une attention particulière et nous tenons à féliciter le metteur en scène Yoann Chabaud pour son travail. En effet, celle-ci est très réussie et nous pensons également à l’équipe technique qui s’est chargée des effets de lumière et du son; éléments qui sont importants pour que les numéros soient parfaitement réussis (on pense notamment à la scène où Edgar s’est fait casser la figure par des camarades et qu’il est sonné). Cette mise en scène a mis en valeur les numéros d’Edgar qui nous ont autant fait rire les uns que les autres. Autre élément qui fut plaisant : la proximité de ce dernier avec son public.

Edgar, un artiste avec la tête sur les épaules

Après avoir beaucoup ri pendant toute la durée du spectacle, nous avons repris notre sérieux (enfin presque :)) pour écouter Edgar discuter à la fin de sa représentation. Celui-ci s’est assis sur la scène et a discuté avec nous pendant quelques minutes et force est d’admettre que ce fut très sympathique ! Cette proximité permet non seulement à l’artiste de rencontrer son public et réciproquement. Ainsi, nous en avons appris plus sur son passé professionnel mais aussi sur les différentes scènes du spectacle et autres. Bref, nous ne vous en dirons pas plus puisque nul doute que notre critique vous a donné envie de voir cette pièce ! D’ailleurs, elle sera présentée à nouveau au théâtre de Ménilmontant du 6 au 21 décembre alors n’hésitez pas à vous y rendre (les places sont disponibles ici).

cdlt-1

Bonne représentation ! 🙂

Critique : Meryl Frezal

Crédit photos : Harna Hn – Pahaska Production 

About The Author: Meryl Frezal

Diplômée d'une licence de lettres modernes mention rédaction professionnelle et communication multimédia, je me suis lancée dans le journalisme suite à un stage de fin d'étude par goût de l'écriture et du contact avec les autres. Résultat : Après une expérience de deux années en tant que rédactrice en chef adjointe pour un média, j'ai décidé de lancer mon propre site et de le consacrer à ma passion : la danse bien sûr !

Comments


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *