Danser Sans Frontières (DSF) : Le spectacle « Dansons sans frontière » réunit danseurs Israéliens et Palestiniens !

La danse n’est pas seulement un loisir ou une passion mais elle est aussi une discipline qui permet de réunir des peuples divisés. danse-magazine.com vous présente le spectacle « Passerelles » réalisé par l’association Danser Sans Frontières (DSF).

Aujourd’hui est un grand jour pour l’association Danser Sans Frontières (DSF) puisque celle-ci présente son projet « Passerelles » qui sera montré au public au CCNR de Rillieux-la-Pape (Rhône-Alpes). Celui-ci n’est pas un simple spectacle d’un groupe de danseurs mais bien plus. C’est un symbole pour les peuples Israéliens et Palestiniens dont le conflit qui les lie est malheureusement toujours d’actualité et continue de diviser. Ainsi, l’association citée ci-dessus a souhaité réunir des danseurs de hip-hop (qui mêleront toutefois plusieurs danses différentes) de ces deux origines afin de le présenter aux spectateurs ce vendredi 20 février. Ceux-là vont montrer sur scène que les différences ne doivent pas diviser mais au contraire, réunir. Langage du corps et improvisation seront donc au menu et le reportage signé D. Pajonk, L. De Bretagne et I. Murat que vous pouvez visionner ci-dessous, donne un aperçu de ce qu’il vous attend si vous êtes du côté de la région lyonnaise. Par ailleurs, sachez que « Passerelles » est une présentation publique  et qu’elle se déroulera ce soir dès 20h au CCNR qui accueille les danseurs. Si vous souhaitez réserver, on vous conseille de le faire au plus vite à ce numéro 06.17.24.21.24 qui est celui d’Hatem Shraiti, professeur de hip-hop qui est à l’initiative de ce projet.

Source : France 3/Culturebox

Crédits : France 3/Culturebox, capture d’écran France 3/Culturebox

About The Author: Meryl Frezal

Diplômée d'une licence de lettres modernes mention rédaction professionnelle et communication multimédia, je me suis lancée dans le journalisme suite à un stage de fin d'étude par goût de l'écriture et du contact avec les autres. Résultat : Après une expérience de deux années en tant que rédactrice en chef adjointe pour un média, j'ai décidé de lancer mon propre site et de le consacrer à ma passion : la danse bien sûr !

Comments


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *