Chicago le musical : Mise en scène bluffante, artistes complets, orchestre de talent… Notre avis !

Il y a quelques jours, la rédaction de danse-et-vous.com s’est rendue au théâtre Mogador pour assister à une représentation de Chicago le musical. Il nous tardait de voir ce show iconique de Broadway; on vous révèle ce qu’on en a pensé. 

Lorsque nous avons appris il y a quelques mois que Chicago le musical allait débarquer à Paris, nous n’avons pu contenir notre joie à la rédac’ de danse-et-vous.com. Il faut dire que ce spectacle (ou plutôt ce jazz musichall pour être précis) est emblématique de Broadway et il est difficile de rester insensible à celui-ci. Pour la petite histoire, ce spectacle me en lumière une artiste de cabaret nommée Roxie Hart (Carien Keizer) qui tue son amant. En prison, elle rencontrera la meurtrièere Velma Kelly (Sofia Essaidi) qui est elle aussi une artiste. Pour retrouver la liberté, les jeunes femmes comptent sur l’aide précieuse de l’avocat Billy Flynn (Jean-Luc Guizonne) qui n’hésitera pas à user de tous les stratagèmes pour innocenter ses clientes. Alors, qu’avons-nous pensé de ce musical moderne et sulfureux ?

Une mise en scène réussie et des chorégraphies à couper le souffle

Nous avons apprécié de nombreux éléments pendant la représentation mais s’il y en a bien deux que nous tenons à souligner particulièrement, ce sont bel et bien la mise en scène et les chorégraphie. Quel joli travail artisitique ! Nous avons été conquis par de nombreux tableaux comme celui des six femmes meurtrièeres qui expliquent pourquoi elles ont tué leur conjoint. Celui de la conférence de presse organisée pour la défense de Roxie Hart était également réussi. Les chorégraphies jazzy énergiques et originales ne nous ont pas laissé insensible… Quant au procès de l’artiste de cabaret, que dire mise à part que ce dernier était absurde et grotesque à souhait ! Vous l’aurez compris chers lecteurs, nous en avons pris plein les yeux pendant la représentation mais également… Plein les oreilles. En effet, Roxie Hart et Velma Kelly n’étaient pas les seules stars du show !

Un orchestre bluffant au coeur du show

Pour se retrouver plongé au coeur des années 20 d’une ambiance 100 % cabaret jazzy, impossible de laisser de côté la musique. Des musiciens de talent ont donc été choisis et le moins que l’on puisse dire, c’est que le chef d’orchestre Dominique Trottein dirige parfaitement ces derniers ! Le fait que cet ensemble soit placé au centre de la scène donne davantage d’ampleur au show. De plus, nous avons apprécié que les artistes interagissent à plusieurs reprises avec le chef d’orchestre pendant le spectacle; des artistes aux multiples facettes qui sont notamment de très bons interprètes…

Des artistes qui incarnent parfaitement leur personnage

Dernier élément que nous tenons à souligner : le talent des artistes pour la comédie. En effet, alors que ceux-là dansent et chantent sur scène, ils jouent également la comédie et force est d’admettre que leur jeu était au-delà de ce que nous espérions. Nous pensons en premier lieu à Carien Keizer qui incarne Roxie Hart (rôle qu’elle a déjà incarné pour la production allemande de Chicago le musical). Celle-ci est une excellente comédienne qui joue à merveille l’artiste égocentrique en mal de reconnaissance. Quant à Sofia Essaidi (que nous n’avions pas revu dans un spectacle musical depuis Cléôpatre, la dernière Reine d’Égypte), nous étions ravis de la retrouver sur scène. Elle apparait féline et sensuelle pour ce musical et il est incontestable que celle-ci a une véritable prestance ! Un mot également au sujet de Jean-Luc Guizonne (Billy Flynn) que nous avons retrouvé avec plaisir après qu’il nous ait conquis avec son interprétation du personnage de Sam Onotou dans la troupe de Madiba le Musical. Il nous a conviancu dans son rôle d’avocat véreux et le tableau où il explique à Roxie qu’elle doit mettre de la poudre aux yeux aux jurés pour être innocenté fut celui qui le mettait le plus en lumière selon nous. Enfin, mention spéciale à Pierre Samuel pour son interprétation du personnage crédule d’Amos Hart, le mari de Roxie Hart. « Mr Cellophane » nous a fait rire à plusieurs reprises et il fait partie d’un de nos artistes coup de coeur !

>> Chicago le musical est visible jusqu’au 31 janvier 2019 les amis alors n’hésitez pas à assister à une représentation. Vous ne serez pas déçus par cette adaptation originale qui plaira notamment aux amateurs de cabaret !

Critique : Meryl Frezal

Crédit photo : Stage Entertainment 

About The Author: Meryl Frezal

Diplômée d'une licence de lettres modernes mention rédaction professionnelle et communication multimédia, je me suis lancée dans le journalisme suite à un stage de fin d'étude par goût de l'écriture et du contact avec les autres. Résultat : Après une expérience de deux années en tant que rédactrice en chef adjointe pour un média, j'ai décidé de lancer mon propre site et de le consacrer à ma passion : la danse bien sûr !

Comments


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *