Carmina Burana : Une oeuvre puissante qui mêle idéalement danse et musique, notre critique !

La rédac’ de danse-et-vous.com a découvert une oeuvre culte dernièrement : Carmina Burana. Il nous tardait d’assister à une représentation afin de vous dévoiler nos impressions; c’est parti pour notre critique !

Il y a quelques mois maintenant, nous vous avons annoncé que le spectacle Carmina Burana démarrerait sa tournée européenne le 3 novembre dernier. En effet, c’est à Dijon que les artistes ont rencontré le public français afin de lui présenter l’un des chefs-d’oeuvres les plus fameux du XXe siècle. Difficile de rester insensible à cette oeuvre puissante dont le célèbre mouvement « O Fortuna » est connu à travers le monde… Carmina Burana, c’est un spectacle qui réunit sur scène près de cent artistes qui abordent plusieurs thèmes comme la vie, la mort mais aussi l’amour. danse-et-vous.com a pu assister à une représentation de ce spectacle à Rouen le 10 janvier dernier et croyez-nous, celle-ci valait le détour…

Musique et danse, deux arts indissociables

Ce n’est pas un secret : la musique a un rôle primordial dans un ballet. Nous sommes tout autant sensibles à celle-ci qu’à la danse et c’est pourquoi nous y prêtons particulièrement attention lorsque nous nous rendons à un spectacle. Une chose est sûre : l’œuvre du compositeur Carl Orff fut subliment interprétée par les danseurs mais aussi par l’orchestre, les solistes et les choeurs. Il faut savoir que les chants de Carmina Burana sont des chants profanes qui relatent divers sujets comme le désir charnel, les plaisirs divers de la vie mais également la brièveté de cette dernière. Nous avons été frappés par la puissance de l’interprétation des artistes pendant la représentation mais aussi par un élément bien précis : celui selon lequel musique et danse sont inséparables. Ces deux arts sont mêlés et ils se complètent à merveille. Mention spéciale à la cantatrice qui nous a laissé sans voix à plusieurs reprises de par son interprétation technique et véritablement juste des chants !

La fortune au coeur de l’oeuvre

Comme énoncé plus haut, de nombreux thèmes sont abordés pour Carmina Burana. Néanmoins, il y en a bel et bien un qui est présent : celui de la fortune. Ce spectacle commence et se termine avec le fameux mouvement « O Fortuna » et il est clair que l’oeuvre est basée sur le concept de la roue de la fortune selon lequel le destin des êtres humains peut changer du tout au tout dans la mesure où il est aléatoire. D’ailleurs, au fur et à mesure de l’avancée du spectacle, le roi perd sa couronne, il l’a avant de la perdre de nouveau et il finit par la regagner. L’Homme n’est alors que jouet de la fortune et il ne contrôle pas sa destinée…

>> Pour conclure, nous dirions que cette oeuvre de Carl Orff est particulièrement riche. Il n’est pas surprenant que celle-ci soit la plus connue de l’auteur car sa richesse ne l’empêche pas d’être accessible et ce, notamment grâce aux sonorités puissantes qui ont su nous donner des frissons à plusieurs reprises… Notez que Carmina Burana est visible en Europe jusqu’au 4 février prochain si le coeur vous en dit d’asssister à une représentation ! 🙂

Critique : Meryl Frezal

Crédit photo : France Concert

About The Author: Meryl Frezal

Diplômée d'une licence de lettres modernes mention rédaction professionnelle et communication multimédia, je me suis lancée dans le journalisme suite à un stage de fin d'étude par goût de l'écriture et du contact avec les autres. Résultat : Après une expérience de deux années en tant que rédactrice en chef adjointe pour un média, j'ai décidé de lancer mon propre site et de le consacrer à ma passion : la danse bien sûr !

Comments


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *