Aladin le musical : La rédac’ a assisté au showcase !

Mercredi 16 septembre, la rédac’ de danse-et-vous.com s’est rendue au showcase d’Aladin le musical qui s’est déroulé au Comedia à Paris. Nous avons eu un aperçu de ce que nous réserve le spectacle et nul doute que le succès sera au rendez-vous !

danse-et-vous.com vous a annoncé la bonne nouvelle il y a quelques mois maintenant : Aladin le musical débarque à Paris dès le 17 octobre prochain ! Lorsque nous avons appris la nouvelle, nous ne vous cachons pas que nous avons été enchantés. Nous avons vu le dessin animé de Disney des dizaines et des dizaines de fois et il nous tardait de découvrir cette histoire sur scène. Ainsi, nous nous sommes empressés de nous rendre au Comedia et ce sont les membres de la production qui ont ouvert la soirée en présentait le spectacle. On pense notamment aux dires du producteur Sylvain Bonnet qui a déclaré : « Aladin est un formidable ascenseur social » tout en affirmant que « nous avons tous au fond de nous un Génie », cet autre personnage de l’histoire qu’on ne vous présente pas. L’espoir, la liberté, l’amour, les différences… Aladin n’est pas une simple histoire pour les enfants; elle porte des valeurs et prouve que lorsqu’on souhaite réellement quelque chose, tout devient possible.

Cette introduction passée, quelques tableaux du spectacle musical nous ont été présentés. C’est le Génie (interprété avec brillo par le comédien Laurent Ban) qui a été le premier personnage à arriver sur scène. Au passage, nous avons été troublé par sa voix qui ressemble beaucoup à celle de Richard Darbois, la voix française du Génie pour le dessin animé Aladdin. Le talent de cet artiste est incontestable et il n’en est pas à sa première comédie musicale, loin de là ! Il s’est illustré dans Notre-Dame de Paris lors de la reprise du spectacle à Mogador mais encore Le Petit Prince ou Zorro, Le Musical. Ensuite, c’est la scène du marché avec les habitants qui s’est ouverte. Aladin (Alexis Loizon) offre une pomme dérobée sue un stand et se fait repérer. Il tente alors de s’enfuir et se cache derrière les pas des danseuses orientales. Le voleur au grand cœur fait la connaissance de la Princesse (Kaïna Blada) et ils se déclarent leur amour avant qu’apparaissent le méchant Kasim vêtu de noir (Grégory Amsis) et nom Jafar car « c’est déjà déposé » comme il le dit lui-même, accompagné de son serviteur Shayan (Loaï Abdel Rahman).

Pour finir, le dernier tableau nous a beaucoup fait rire. L’excentricité du Génie était à son paroxysme et l’arrivée de ses Génietas (l’équivalent des Claudettes de Claude François), de ses Lampaboys et de Miss Rubis était top. La mise en scène générale nous a séduit, les musiques sont entraînantes; le travail de Marie-Jo Zarb (auteur du livret, des chansons et directrice artistique) et du compositeur Shay Alon est à saluer. Les costumes en mettent plein la vue (merci Jackie Tadeonie !), les couleurs et les paillettes collaient totalement à la peau des personnages ! Le seul bémol que nous donnons à ce spectacle est que nous avons trouvé qu’il se rapproche beaucoup du dessin-animé Aladdin. Il est clair qu’il est une adaptation sur de nombreux points mais par moment, la musicalité nous donnait l’impression de voir le film d’animation sur scène. Néanmoins, nous sommes certains que ce spectacle sera un succès et nous avons hâte de le voir en octobre prochain ! En attendant, on vous laisse (re)voir la bande-annonce de celui-ci :).

Article : Meryl Frezal

Crédit photo/vidéo : Facebook Aladin le musical/Pole Nord Production

About The Author: Meryl Frezal

Diplômée d'une licence de lettres modernes mention rédaction professionnelle et communication multimédia, je me suis lancée dans le journalisme suite à un stage de fin d'étude par goût de l'écriture et du contact avec les autres. Résultat : Après une expérience de deux années en tant que rédactrice en chef adjointe pour un média, j'ai décidé de lancer mon propre site et de le consacrer à ma passion : la danse bien sûr !

Comments


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *