AFRICAN DANCE REVOLUTION® : Knzo Mendy le créateur, « Vous allez vraiment adorer ce concept ! » (INTERVIEW)

Nous vous avons présenté AFRICAN DANCE REVOLUTION® récemment et aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir les propos de Knzo Mendy, le créateur de ce concept. C’est parti pour son interview sur danse-et-vous.com !

La rédaction de danse-et-vous.com vous l’a annoncé il y a quelques jours : AFRICAN DANCE REVOLUTION® est le nouveau concept qui va cartonner. Pourquoi ? Eh bien parce que celui-ci vous permet de vous dépenser et de brûler des calories tout en gardant le sourire. D’ailleurs, certaines personnes ont déjà eu la chance de tester ce concept et les commentaires qu’on peut lire à ce propos sont très positifs : « […] On s’éclate à fond, on a le sourire du début jusqu’à la fin tant les musiques afro sont vibrantes et entraînantes » ou encore « C’est pour cela que j ai voulu passer ma certification #ADR et faire partie de cette équipe de dingooooossss » (car oui, il est possible de devenir instructeur !). Nul doute que ce concept à un bel avenir devant oui et dans la mesure où nous sommes curieux, nous avons souhaité interviewer son créateur Knzo Mendy; on vous dévoile ses propos !

12963557_1583873205263319_4783513144886576464_n (1)

D-E-V – Bonjour Knzo Mendy et merci de répondre aux questions de danse-et-vous.com ! Danseur mais aussi professeur, vous multipliez les activités. Pouvez-vous vous présenter en quelques mots à nos lecteurs ?

K.M – Bonjour je m’appelle Knzo Mendy,  je suis créateur du concept African Dance Revolution. Je suis dans cette industrie depuis quelques années. À la base, je suis danseur, chanteur, styliste… En fait, artiste !  :). Je suis professionnel en hip-hop, afro, salsa, kizomba, dancehall et rumba. De plus, j’ai été le premier français et Africain à danser pour le créateur de la zumba en 2012 et j’ai également été Zumba Jammer pour ce programme qui est la zumba. Auparavant, j’ai aussi participé à plein de compétitions de danse à travers le monde (Pékin, Shanghai, Hong Kong, Corée du sud, New-York, Belgique, France, Portugal, Espagne, Australie…). Enfin, je fus également le premier promoteur de la kizomba en France et pionnier en tant que danseur aussi.

D-E-V – Vous avez lancé le concept African Dance Revolution. Comment le définiriez-vous ?

K.M – C’est une manière de s’exprimer en harmonie avec son coeur et son âme, un moment de partage dans la joie par le biais de plusieurs étapes ou niveaux  dans le programme; le tout dans les sonorités afro, dancehall, hip-hop, afro, rumba et kizomba.

D-E-V – Ce concept a été présenté à l’Amiens Dance Fitness Conference 2016 il y a peu, quels ont été les premiers retours sur celui-ci ?

K.M – Oui, nous étions à Amiens ! Les gens ont adoré et ont demandé quand aura lieu la prochaine conférence.

D-E-V – Le 6 juin prochain, vous serez au RIMINI WELLNESS. Pouvez-vous nous en dire plus sur le programme ?

K.M – Oui, nous serons présents au RIMINI WELLNESS pour la deuxième année. Je suis super content car beaucoup de gens attendent de danser avec nous encore cette année,  j’en suis très heureux. Je serai accompagné de   mes master trainer de Canada, France et Italie. C’est pour vous dire l’importance de ce concept ! Les gens adorent, je suis super content.

D-E-V – En parallèle, des formations pour les instructeurs sont mises en place partout. Pouvez-nous en dire plus à ce sujet ?

K.M – Le but des formations, c’est de former des profs afin d’enseigner ce concept dans leur salle, école de danse structures et de véhiculer notre culture, musique, spiritualité aussi. Les bases sont la culture du partage et de la danse. D’ailleurs, vous pouvez trouver nos différentes formations  partout  dans le monde  sur notre site internet.

D-E-V- Pensez-vous que le concept African Dance Revolution sera aussi populaire que la zumba ?

K.M – C’est comme si on me demandait si j’étais sûr de gagner au loto 🙂 ! Ce que je sais c’est que le futur, c est maintenant et non demain. African Dance Revolution, c’est maintenant, on vit notre passion et notre concept à 300%. Ce que je remarque, c’est que ça fonctionne. Les gens adorent notre concept, nous en inspirons beaucoup et nous changeons la vie d’autres personnes aussi donc on est sur la bonne voie !

D-E-V – Enfin, que diriez-vous à nos lecteurs qui hésitent encore à tester ce concept ?

K.M – Je vous garantis que vous allez vraiment adorer ce concept par la danse, la musique, « l’enjaillement », la sensualité, la spiritualité et aussi la nutrition. On dit souvent :  « ADR (African Dance Revolution) , j’adhère ! ».

Interview : Meryl Frezal

Crédit photos : ADR 

About The Author: Meryl Frezal

Diplômée d'une licence de lettres modernes mention rédaction professionnelle et communication multimédia, je me suis lancée dans le journalisme suite à un stage de fin d'étude par goût de l'écriture et du contact avec les autres. Résultat : Après une expérience de deux années en tant que rédactrice en chef adjointe pour un média, j'ai décidé de lancer mon propre site et de le consacrer à ma passion : la danse bien sûr !

Comments


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *